La gestion des déchets

Quelques chiffres...

- 600 containers poubelles
- 53 tonnes de déchets recyclés
- 400 personnes salariées et bénévoles participent aux opérations de nettoyage pendant et après le festival.
- 22 000L d'eau distribués grâce aux fontaines publiques (soit une économie de 15 000 bouteilles en plastique)

Pour un camping super propre…

Le festival organise un jeu des déchets !

Pensez à l’après-festival et aux équipes de nettoyage ! Pour contribuer à la protection du site des campings de façon ludique, le festival des Vieilles Charrues a imaginé un jeu autour de la récolte des déchets : pour la deuxième année consécutive, les festivaliers sont invités à pratiquer le tri sélectif et à récolter leurs déchets dans des sacs poubelles. En échange de ces sacs (noirs pour les ordures ménagères – jaunes pour le tri sélectif), rapportés dans un des 10 stands prévus à cet effet, le campeur écolo récolte des points lui permettant de gagner des cadeaux ! A gagner : goodies, montres, sacs, gobelets collectors, tee shirts, visites « backstage », montée sur scène, des places pour le festival 2013, des séjours (week-ends en Irlande, à Londres…)

 Les gobelets consignés

L’édition 2010 du festival a été marquée par la mise en place des gobelets consignés. Finis les monceaux de gobelets jetables écrasés au sol et le tapis de plastique mêlé de boue que l’on retrouvait les années précédentes après le festival ! Grâce à cette action, le festival a réduit sa production de déchets de six tonnes ! En 2012, le festival a décidé d’étendre l’utilisation du réutilisable / lavable à d’autres contenants comme le cornet de frites. A long terme, l’objectif du festivalest d’aboutir au « tout consigné » afin de limiter au  maximum les possibilités de production de déchets des festivaliers.

Les autres actions

- suppression du double emballage des bouchons d’oreilles,
- recyclage de cartons en contenant poubelle
- refus de distribution de flyers publicitaires en masse