La préservation des ressources

Préservation des ressources naturelles

Les toilettes sèches

En 2009, grâce à la mise en place de toilettes sèches, le festival a réalisé une économie de 400 m3 d'eau. Depuis, leur nombre sur le site et sur les campings est passé de 93 à 120 (dont 5 réservées aux personnes à mobilité réduite). Les toilettes sèches sont des toilettes qui n’utilisent pas du tout d’eau et qui traitent nos matières par compostage. C’est très simple, ça ne sent pas et ça aide à protéger l’eau potable précieuse et rare.

L’électricité et les energies fossiles

Le festival essaie de réduire au maximum les consommations en énergie fossiles, notamment en diminuant l’utilisation des groupes électrogènes consommant du carburant et rejetant du CO2 (les groupes électrogènes sur le site du festival ne sont présents que pour secourir le réseau électrique en cas de panne, d’autres sont cependant indispensables au niveau du camping où il n’y a pas de réseau électrique pour se raccorder). Les Vieilles Charrues ont également développé d’autres actions au cours des dernières éditions : utilisation de véhicules électriques en backstage pour les équipes bénévoles et professionnelles (en 2011), auto-alimentation électrique d’un stand par le biais d’une façade photovoltaïque (installée depuis 2 ans au niveau stand « développement durable »).

Le papier

En amont du festival, un maximum de documents de communication est fabriqué avec un papier écologique, issu de forêts gérées durablement. Les quantités d’impression sont également réévaluées chaque année de façon à ne pas faire de gaspillages de flyers, dépliants, affiches, etc. De plus, le papier d'impression utilisé tout au long de l'année au sein des bureaux de l'association est élaboré à partir du réemploi intégral et exclusif de papiers de récupération (Label APUR, Ange Bleu et certification ISO 14001).

Bilan carbone

Le festival a évalué son impact environnemental de manière détaillée en 2010. Ce "bilan carbone" s’est inscrit dans le cadre des travaux menés avec le collectif des festivals engagés pour le développement durable et solidaire en Bretagne.